Strange Cantbury


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff annonce avec regret la fin de Strange Cantbury.
Nous vous remercions tous de votre présence, de votre inscription.
Nous sommes a disposition pour n'importe quelle question.
Un message vous sera envoyé à chacun d'entre vous, et un topic sera ouvert, par rapport à ce sujet.
Nous sommes désolées, Invité
mais le forum est actuellement en hiatus.

Partagez | 
 

 Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 18 Oct - 17:20

    Elsa avait laissé de côté sa surveillance de Millie, celle-ci était parfaitement capable de se débrouiller sans un ange gardien derrière son dos. L'Ange remuait ses souvenirs flous de sa première vie, elle les cherchait au plus profond d'elle-même, pour les écrire dans son journal et ainsi, ne plus jamais les oublier. Elle avançait vers là où la portait ses jambes, elle se laissait entraîner, Elsa avait vécu quelques années à Cantbury, entre la mort de ses parents et la sienne, elle était restée cloitrée dans sa chambre, à pensé à ses parents.
    Depuis son retour, elle ne s'était pas trop consacrée de temps, elle veillait surtout sur Millie, ce qui lui prenait le plus clair de son temps.
    Ce soir là, il faisait froid, elle était emmitoufflée dans son manteau, les mains dans les poches, la tête baissée, lorsqu'elle la redressa, Elsa se rendit compte qu'elle était devant l'usine désafféctée, un endroit qui lui faisait peur quand elle était enfant, elle avait toujours eu peur de croiser des démons.
    L'air était pesant et glacé, le seul bruit était L'echo lointain des moteurs de voiture, les seules lumières étaient les faibles lueurs des appartements lointains et des quelques réverbères sur la chaussée.
    L'endroit était terrifiant.
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 18 Oct - 18:22

    Si il y avait bien une chose que je n'avais jamais comprise - en excluant bien évidemment la vie, la mort, le mal, la conscience, la personnalité, et toutes les autres conneries que l'humain avait bien pu imaginer - c'était la raison pour laquelle les méchants devaient toujours avoir des repères noirs, sales et froids. Mais, bien sûr, si le méchant fait tout pour perpétuer cet idéo bien répandu, le méchant ne risque guère de se sortir des préjugés.
    Bref, voilà pourquoi je devais encore une fois attendre à l'intérieur de cette immense bâtisse un de ces méchants qui veulent toujours se rejoindre dans les pires lieux. Extirpant avec difficulté mon poignet gauche de ce long gant en cuir sombre qui recouvrait mon bras jusqu'au coude. J'avais, par peur de terminer congelée au beau milieu de l'usine, rajouté une cape de feutre par dessus, de façon à ce que l'on ne puisse apercevoir que mon jean et mes chaussures.
    Je jetai un coup d'oeil à ma montre : déjà dix minutes de retard... Me promettant intérieurement de ne plus accepter aucun rendez-vous en dehors de chez moi de la part de ce cher Phil, j'allai m'asseoir sur une énorme caisse dont le bois avait depuis longtemps subit l'érosion du temps, et le courroux des rats. Le froid me picotait insupportablement la peau, et, dans un geste désespéré, je ramenai mes jambes vers mon torse, dans l'espoir insensé d'avoir plus chaud. Les fenêtres brisées par les enfants du coin et les mépris du temps laissaient passer le vent comme la douane filtrait les vols locaux. C'est-à-dire, très mal. Les minutes passaient, mon regard s'accrochant à un panneau usé, aux trois quarts rouillés, sur lequel l'on parvenait tout de même à déchiffrer "Ne pas entrer sans autorisation compétente. DANGER", et mon esprit vagabondait en de futiles pensées. Que fabriquait cette usine ? Pourquoi a-t-elle été fermée ? Est-ce lors de l'invasion du Nord, ou l'était-elle avant ? De quoi Phil voulait-il m'entretenir déjà ? Était-il au courant de cette démente histoire de poubelles ? Mais, soudain, un bruit sourd m'arracha à mes songes, découpant ce silence hivernal. Je sautai sur mes pieds, à moitié surprise - car ce démon avait pour coutume d'arriver au grand minimum trente minutes en retard, risquant ainsi sa tête et son âme - et à moitié soulagée - car mes orteils n'allaient probablement pas tarder à tomber.


    -Phil, fis-je d'une voix quelque peu narquoise en me dirigeant vers la source du bruit. As-tu simplement conscience que si tu continues à m'expédier dans des endroits pareils, et à arriver à ce point en retard je vais bientôt te livrer à Ellana ?

    Mais ce jeune homme savait parfaitement que les démons un brin intelligents se faisaient bien trop rares pour que je ne me passer de lui. Une moue caustique tracée sur le visage, je poussai la grande porte avec un grincement suraigu, et perdis instantanément mon sourire. Devant moi se dressait une petite humaine frêle, peut-être ange ou métamorphe - quelle importance ? - emmitouflée dans un manteau qui lui donnait l’impression d’avoir marcher des mois durant avant de se retrouver ici. Une espionne, peut-être ? Je soupirai en moi-même. Ellana était peut-être trop sûre d’elle, utopique et prévisible, mais guère stupide. Et je savais bien qu’elle n’épiait point pour triompher, et n’usait pas de tactiques - comment dirais-je ? - tout droit sorties d’esprits humains pour parvenir au but. Elle savait bien que les créatures de Cantbury chantaient légèrement plus haut. Mais aujourd’hui, j’étais trop exaspérée pour jouer avec mes ennemis. Je lançai donc d’une voix grave :

    -A ta place, je décamperais. Personnellement, je ne vais pas te bouffer, mais j’en connais plus d’un qui serait prêt à le faire dans les environs.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Lun 19 Oct - 13:11

    Elsa entra finalement dans la vieille usine, les machines jalonnaient les chemins, la plupart étaient tombées de leur socle, l'ange enjambait les débris, en prenant garde de ne rien toucher, ni de ne rien bouger. Elle était toujours transie de froid. Un faiseau de lumière éclairait sous une porte fermée, la jeune femme se racla la gorge, elle entendit quelqu'un se lever et de diriger vers la porte en commençant à dire:

    -Phil. As-tu simplement conscience que si tu continues à m'expédier dans des endroits pareils, et à arriver à ce point en retard je vais bientôt te livrer à Ellana ?

    C'était une jeune femme aux longs cheveux châtains qui parlaient, elle avait pris Elsa pour quelqu'un d'autre, pour un dénommé Phil, celui-ci devait avoir mis dans une sacrée colère pour que celle-ci menace de le livrer à "Ellana". *Ellana... J'ai déjà entendu ce nom* Reflechit doucement Elsa, le nom d'Ellana ne lui était pas inconnue, ce n'était pas cette fille qui se battait contre des démons? La femme que l'ange avait en face d'elle devait, d'une façon ou d'une autre, ne pas être amie avec Ellana. Elles devaient même être ennemie, dans ce cas, la femme était un démon. Elsa se félicita de la rapidité de ses déductions. Elle avait un démon sous les yeux... Un frisson glacé parcourut son dos.

    -A ta place, je décamperais. Personnellement, je ne vais pas te bouffer, mais j’en connais plus d’un qui serait prêt à le faire dans les environs.

    Pourquoi un ange aurait-elle peur d'un démon? Peur de se faire "bouffer"? Elsa faillit ricaner, mais un sourire ironique vint orner son visage.

    - Pourquoi aurais-je peur de vous? Pourquoi devrais-je m'enfuir?

    Elle fit une pause, attendant la réponse puis ré-enchaina:

    - Qui êtes-vous? Ou plutôt, qu'êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Lun 19 Oct - 19:48

    Je faisais mine de regarder l'humaine, mais je scrutais les fenêtres brisées, dans l'espoir infime que Phil parvienne à la dégager. Ces temps ci, je ne me sentais guère l'envie de faire la chasse aux imbéciles. Plus cette guerre progressait, plus je me surprenais à rêver de m'enfermer à l'intérieur de mon manoir, telle une vieille femme aigrie, cloîtrée au fond de ma bibliothèque, et de passer le restant de mes jours à assister à la destruction lente et sanglante du monde extérieur.
    Mais, rien. Pas la moindre trace du démon qui aurait éventuellement pu me débarrasser de cette... femme. A propos d'elle, dans une confiance en elle-même des plus imprudentes, elle répondit d'un ton ironique qui me déplut profondément :


    - Pourquoi aurais-je peur de vous ? Pourquoi devrais-je m'enfuir ?

    Je laissai glisser un léger sourire. Soit cette pétasse décolorée puis recolorée avait le don de se métamorphoser en dinosaure - ce que j'espérais franchement pour sa survie - soit cette jeune fille ignorait l'existence des démons - ce qui expliquerait sa présence ici, ainsi que ses paroles plus que déplacées.

    -Tu... es quoi exactement ? Gros toutou sur demande, aspirateur sanguin, l'un de ces six milliards et demis de choses inutiles, ou leur protecteur aux ailes punaisées sur le dos ?

    Emmitouflée dans un manteau passablement laid, elle m'observait de ses grands yeux qui me rappelaient ceux des chiens affamés. J'aurais bien volontiers enfoncé des épines des rosiers dans ses pupilles, ou planté des éclats de bambou sous les ongles, si le froid aiguisé me découpait la peau au moindre de mes mouvements.
    Mon ennemi semblait me toiser de haut en bas inlassablement, sans pourtant se laisser perturber, car celle-ci répondit presque instantanément.


    - Qui êtes-vous ? Ou plutôt, qu'êtes-vous ?

    Je tournai les talons pour retourner m'asseoir sur ma caisse. La température faisant souffrir insupportablement ma gorge, je me la raclais discrètement, et lançai ma réponse avec une vague intonation d'insouciance :

    -Mais d'où viens-tu ? Tu viens de sortir de la cryogénisation ou quoi ?

    M'installant timidement sur la grosse boite putride, je retrouvai ma position, me radoucissant légèrement, je la dévisageais. D'où pouvait-elle bien sortir ? Le tourisme était mort depuis bien longtemps en cette cité. Valait-elle quelque chose ? Me servirait-elle ? Avais-je une chance de la faire passer de notre côté ?
    Cette fois-ci, je décidai de ne pas user d'une identité nouvelle. Et si, cette fois-ci, j'étais réellement Satine ? De toute manière, il était bien plus simple si je voulais un jour l'avoir.


    -Je suis Satine Pleasure Myers. Mais, généralement, les gens crient et partent en courant devant moi.

    Un demi sourire vint affecter la fin de ma phrase.

    -Je n'en vois pas la raison. Je suis pourtant l'incarnation même des bonnes manières.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Mar 20 Oct - 17:57

[list]- Tu... es quoi exactement ? Gros toutou sur demande, aspirateur sanguin, l'un de ces six milliards et demis de choses inutiles, ou leur protecteur aux ailes punaisées sur le dos ?

Elsa se sentit défaillir, la démone en face d'elle venait d'insulter tout ceux pour qui elle et les anges vivaient, et elle avait insulté les anges eux-mêmes. La jeune fille voulait sortir de ses gongs et coller deux bonnes claques bien sifflantes plus un coup de poing dans le pif. Elle inspira, expira, mais explosa quand même.

- Qui es-tu pour insulter tout le monde? Seuls les abrutis [tu m'as traiter de pétasse, je t'insulte de même! ^^] sont capables de ça! D'insulter sans connaître!

-Mais d'où viens-tu ? Tu viens de sortir de la cryogénisation ou quoi ?

La pouffe s'assit et toisa Elsa. Celle-ci continuait d'observer son ennemie, tranquillement.

-Je suis Satine Pleasure Myers. Mais, généralement, les gens crient et partent en courant devant moi. Elle fit une pause et reprit: Je n'en vois pas la raison. Je suis pourtant l'incarnation même des bonnes manières.

Elsa parvint à garder son self control et à ne pas tressaillir à ce nom.

- Pourquoi devrais-je te connaitre? Demanda Elsa d'un ton narquois, en haussant les sourcils, bien qu'elle sache pertinemment qui était Satine Myers.
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Mar 20 Oct - 19:16

    Je retins un fou rire lorsque la joyeuse et cynique humaine - ou peut-être métamorphose, bien qu'elle n'avait guère cette odeur fauve propre à ces créatures - tenta une insulte. Dieu sait que j'y étais habituée, et, Dieu sait également que je connaissais mieux que personne - du moins, mieux qu'aucun démon à Cantbury - nos chers ennemis, pour m’être plus que souvent glissée dans leur peau. Me faire passer pour ce que je n’étais pas, porter plus d’une centaine de noms différents, c’était, pour moi, à la fois un métier et un jeu.
    La jeune femme ne semblait pas réagir à l’écoute de mon nom - une première ? possible - j’en déduisis donc qu’elle n’avait jamais entendu parler de ma personne. Mais qui était-elle donc ?


    -Pourquoi devrais-je te connaître ? fit-elle sur un ton que je n’appréciais que dans ma propre bouche.

    Je sentis mes pupilles lancer des éclairs malgré mon apparence que j’essayais de garder calme. Ma très estimée nature de démone revenait au galop, mes dents se resserraient en émettant un bruit légèrement trop aigu, et j’en oubliai presque le froid.


    -Peut-être parce que cette ville tombe en lambeaux à cause de ... moi ? Peut-être que je suis celle qui a voulu donner leur chance aux démons qui n’en avaient aucune ? Peut-être parce que tu n’es qu’une passive petite humaine qui se contente largement d’avoir lu trois bouquins dans sa pauvre petite vie, qui n’a jamais vu autre chose que sa chère ville en train de se détruire de l’intérieur et qui ne parvient pas à comprendre le fait que la vie n’est qu’un vaste jeu lequel tu es en train de perdre ?

    Le caractère de démon était peut-être un peu trop dur, voire irritant, mais le soulagement de le libérer sur cette femme était incroyablement grand.
    Le fait que je m’eusse vite habituée à me contrôler, à vivre telle une noble - ce qui justifiait mes tendances de supériorité - mais comme une personnage normale - et j’entends par là d’éviter au mieux le meurtre quotidien en m’enfermant dans un manoir trop blanc et trop lumineux - engrangeait une accumulation de pulsions démoniaques, qui déchargeaient par un assassinat, ou plus rarement par quelques paroles.
    Et, franchement, ce que je venais de lui dire n’était rien comparé à l’envie atroce qui me rongeait d’attraper une de ces planches parsemées de clous, et de lui enfoncer dans le crâne. Quoi que, mon idée des épines et des bambous n’étaient pas mauvaises...


    -Crois-tu...

    Je m’interrompis, pinçai les lèvres et lui jetai un très bref coup d’oeil. En une seconde, deux mots, j’avais réussi à me radoucir.

    -Crois-tu que nous tous, êtres surnaturels, existons réellement ? Pourquoi.. pourquoi penses-tu que nous sommes là ?

    Avec lenteur, je retirai mes gants. Quelques vagues de chaleur m’avait donné une impression d’étouffer en ce lieu, grand, mais plein, plein de cet air impur.

    -Chaque chose à un rôle ici. Quel est le nôtre ? Qu’est-ce que cela changerait si, mettons, tu mourrais aujourd’hui ? Et je dis cela en ne faisant aucune insinuation, je peux en jurer.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Mer 21 Oct - 8:33

[Désolée, je passe du "elle" au "je", si y'a un problème, tu me le dis!]

    Ma remarque sembla irriter grandement Satine, elle essayait de rester calme, mais elle ne pouvait contrôler l'éclat meurtrier de ses pupilles, ses yeux lançaient des éclairs. Presque malgré moi, un coin de ma bouche se leva en sourire ironique, ce n'était pas dans mes habitudes de me moquer des gens, mais je dois avouer que ça faisait du bien de temps en temps.

    -Peut-être parce que cette ville tombe en lambeaux à cause de ... moi ? Peut-être que je suis celle qui a voulu donner leur chance aux démons qui n’en avaient aucune ? Peut-être parce que tu n’es qu’une passive petite humaine qui se contente largement d’avoir lu trois bouquins dans sa pauvre petite vie, qui n’a jamais vu autre chose que sa chère ville en train de se détruire de l’intérieur et qui ne parvient pas à comprendre le fait que la vie n’est qu’un vaste jeu lequel tu es en train de perdre ?

    Elle me traitait d'humaine idiote, elle en venait carrément à insinuer que je ne faisais rien pour ma ville. Je gardais le contrôle de moi-même, ne voulant pas exploser de rage.

    - Tu crois vraiment que tous les humains sont idiots? Que seuls les ... démons (je prononçais ce mot en haussant les sourcils, sarcastique) sont intelligents? Qu'ils sont seuls rusés? Que toi (je pointais mon index sur elle) tu es la plus intelligente? Que tout le monde devrait se prosterné à tes pieds?

    J'avais réussi à dérouler tout ça avec une voix calme, presque douce, je n'étais pas peu fière de moi.

    -Crois-tu que nous tous, êtres surnaturels, existons réellement ? Pourquoi.. pourquoi penses-tu que nous sommes là ?

    - Toi, c'est sur. Tu es là pour faire chi... (je me repris, sentant la colère me gagner) pour faire le mal! Tandis que d'autres, comme moi, sont là pour effacer vos imbécilités et faire un monde bien.

    Il y eu une pause, chacune regardait l'autre, l'étudiait presque.

    -Chaque chose à un rôle ici. Quel est le nôtre ? Qu’est-ce que cela changerait si, mettons, tu mourrais aujourd’hui ? Et je dis cela en ne faisant aucune insinuation, je peux en jurer.

    Heureusement qu'elle ne faisait pas d'insinuation! Elle avait intérêt.

    - Bien sur que tout le monde a un rôle. J'ignore encore le tien, mais je sais le mien, Satine.

    Je prononçais son nom lentement avec une voix dégoutée, en la regardant bien en face.
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Ven 30 Oct - 13:51

    [Don’t worry, d’ailleurs la seule raison pour laquelle j’ai écris le règlement, c’était pour inclure mon « je » que tous les forums aiment pas. Préparation mentale avant de lire mon RP qui ne veut strictement rien dire, c'est du grand n'importe quoi >< Bref, on va arrêter sur le HJ hein…]

    Lorsque Mademoiselle déroula à la perfection son discours - je me demandai d'ailleurs plusieurs fois si elle ne s'entraînait pas devant son miroir chaque soir que Dieu pouvait bien lui offrir afin de pouvoir le vomir avec exactitude au premier démon qui aurait le malheur de croiser sa route - et, évidemment, j'eus tout le mal du monde à retenir un sourire moqueur, narquois, ou peu importe l'adjectif, un sourire qui en disait long sur ces paroles trop vraies pour l'être réellement.
    Et contenir ce sourire fut encore plus ardu lorsque Miss Light Side claironna qu'elle ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam mon prétendu rôle dans ce conte noir. En revanche, son rôle, à elle, elle l'avait étudié en long, en large, et dans tous ses angles possibles.


    -Bien, alors éclaire moi donc de tes douces lumières,articulai-je avec dureté. Quel est ton rôle ici ? Sauver trois idiots trop contents d'avoir 85 de QI ?

    Je pinçai instinctivement les lèvres, avant de, pour la toute première fois depuis son arrivée en ce lieu lugubre, croiser son regard. Mais pas un simple coup d'oeil, non, un regard de ceux qui révèlent toute la personne, jusqu'à ses secrets, ses fantasmes, ses rêves le plus intimes. Et pour se faire, nous nous devons, nous, êtres composant cette planète de conflits, d'étudier au plus profond de la pupille, là où tout est écrit, gravé au sang et à la pierre. Et ce que je pus lire, ce n'était qu'une vaste étendue de pureté, bien trop pure pour provenir d'un simple humain.

    -Tu es un ange, n'est-ce pas ?

    Je n'en avais nullement croisé jusque là. Juste des... dires que l'on me rapportait, car ces créatures se faisaient rares. Trop peu d'humains correspondaient à ce que le paradis recherchait pour en faire de petits pantins avec de grandes plumes toutes belles toutes blanches. Alors je devais me contenter de deviner ce que pouvait être la paradis, les anges, et puis, Dieu ? Qui sait si ces oiseaux de seconde classe avait pu le rencontrer ?
    Je me levai de ma très estimée caisse - qui commençait d'ailleurs à produire des craquements quelque peu inquiétants - pour venir l'observer de plus près. Comment Diable cela avait-il pu m'échapper ? Une espèce... d'aura, claire, complèxe, précise et d'une simplicité finalement étonnante l'enveloppait dans sa totalité, jusqu'au moindre de ses cils. Et, si j'osais l'avouer, j'aurais pu vous dire que je la jalousais terriblement.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Sam 31 Oct - 15:18

    Son ton faillit me faire perdre mon calme que j'avais tant gardé et cherché, cette fille essayait par tout les moyens de se moquer de moi.

    -Bien, alors éclaire moi donc de tes douces lumières. Quel est ton rôle ici ? Sauver trois idiots trop contents d'avoir 85 de QI ?

    Sa voix était toujours empreinte de sarcasme, et ses yeux lançaient des éclairs, d'ailleurs, nos regards se croisèrent durant un instant, j'y vis son plaisir à blesser les autres, à se moquer et elle demanda au bout d'un moment:

    -Tu es un ange, n'est-ce pas ?

    Si je ne m'étais pas contrôler, j'aurais répondu d'une voix sarcastique: "Quelle déduction! Bravo! " Mais vu que j'étais calme, je me contentais donc d'hausser ironiquement un sourcil.

    - Oui je suis un Ange. Par déduction mon rôle est de protéger les Humains et dans certains cas, d'en protéger un en particulier.

    Je la regardais encore, elle se leva et s'approcha, je me sentis comme si j'étais passée au rayon X, elle m'observait, je continuais de la regarder, je sentais au fond d'elle l'ironie poindre.

    - Et toi dis-moi. Quel est ton rôle parmis les Humains? Quelle mission as-tu reçue du Diable?

    Je ne pus m'empêcher de prononcer ce dernier mot avec sarcasme.
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Jeu 5 Nov - 22:19

    [HJ : Je suis désolée pour le retard, je suis rentrée de vacances donc je devrais maintenant répondre beaucoup, beaucoup plus vite!!]

    Au fond, même les gentils petits anges pouvaient être de véritables loups sauvages. Et cette jeune femme en était la preuve vivante, enfin, pour l'instant. Je l'avouais, je l'avoue, presque sans honte, j'avais la fâcheuse habitude de songer en discutant. Non pas de penser à des futilités telles que "J'aime bien sa couleur de cheveux, je me demande si elle est naturelle...", mais de très nettement réfléchir. C'était d'ailleurs le seul instant de la journée où mon cerveau avait libre court à toutes ses envies, car la plupart du temps, je le fermais totalement, afin d'éviter ce que j'appelais ma "royal pain", ma douleur royale, cette torture de l'esprit impossible à calmer. Était-ce cela que les humains nommaient remords ? Permettez moi d'en douter.
    En bref, ma jolie petite protectrice d'humains me lançait à tort et à travers sarcasmes et pointes d'ironies, qui me faisaient franchement sourire. J'admire éperdument les gentils qui veulent se prendre pour des méchants... face aux méchants. Allez comprendre.


    - Et toi dis-moi. Quel est ton rôle parmi les Humains? Quelle mission as-tu reçue du Diable?

    En écoutant sa question, j'avais esquissé une légère grimace. En voilà une nouvelle persuadée de tout connaître de ma personne, alors qu'en réalité... eh bien! il fallait croire que mes meurtres avaient dépassés la légende de mon histoire. Et, sincèrement, j'ignorais si cela était réellement bénéfique pour moi.
    Je faisais mine de ne prêter attention à l'ange, comme si elle faisait vaguement office de meuble, alors qu'en fait, je prenais un malin plaisir à la dévisager. Je pris une grande inspiration, qui se transforma bientôt en un soupir d'ennui, en lissant sur toute leur longueur mes gants en daim.


    -Sache que je ne réponds pas à mes propres questions. Invente les tiennes, ou inspire toi de je ne sais quoi, un livre, un film, ce qui te plaira, plutôt que de me retourner les miennes Sweety. Et, pour ta gouverne, nul ne peut me donner d’ordre, même pas le Diable vois-tu.

    Elle ne répondit guère, mais je la sentais bouillonner de l’intérieur. Que ressentait un ange ? Face à son pire ennemi, pouvait-il avoir cette envie d’attraper, de posséder, de déchirer, de... tuer ?
    Je reposai les gants sur ma très chère caisse - laquelle je songeai presque à ramener en souvenir au manoir tant la scène devenait comique - et vint me placer derrière elle.


    -Car le Diable est le mal. Non, il ne représente pas le mal, il est le mal. C’est lui qui a donné ces stupides idées de camps, de bien, de mal, de pêchés, aux stupides humains. Je ne sers les honneurs de personnes, si ce n’est les miens. Et les honneurs qui viennent après sur ma liste sont ceux de ma race, de mes semblables, car eux aussi ont le droit à faire autre chose que de passer leur vie dans un cimetière putride juste à cause d’un malheureux pacte, d’une simple erreur du passé. Tu...

    Je m’interrompis, un léger bruit, cependant amplifié en raison de l’énorme usine, se fit entendre. Je me retournai, heureuse que Phil soit enfin arrivé, avant de m’apercevoir qu’il ne s’agissait que d’un pigeon. Sales bêtes...

    -Bien, si tu n’as plus d’autres remarques désobligeantes, tu peux partir ma belle, raconter ta rencontre avec l’effrayante Satine, rencontre de laquelle tu seras sortie sans la moindre égratignure. Impressionnant.

    Les faux espoirs, surtout causés par des pigeons m’irritaient plus que tout, et conduisaient souvent à une misanthropie encore plus forte que d’ordinaire.

    -Ou sinon je peux appeler quelques démons pour venir te dévorer, c’est toi qui voit.





_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Sam 7 Nov - 17:08

    Elle me dévisageait, ce n'était pas très agréable, mais je tenais bon, je ne voulais pas lui montrer la faiblesse qui montait en moi, combattant le peu de courage qui restait en moi, je ne voulait pas me soumettre.

    -Sache que je ne réponds pas à mes propres questions. Invente les tiennes, ou inspire toi de je ne sais quoi, un livre, un film, ce qui te plaira, plutôt que de me retourner les miennes Sweety. Et, pour ta gouverne, nul ne peut me donner d’ordre, même pas le Diable vois-tu.

    Je me contentais de l'ignorer, j'étais furieuse, je ne m'étais jamais sentie aussi en colère, j'avais envie de l'étriper... Comment était-ce possible que j'ai envie de la...tuer? Satine renchérit:

    -Car le Diable est le mal. Non, il ne représente pas le mal, il est le mal. C’est lui qui a donné ces stupides idées de camps, de bien, de mal, de pêchés, aux stupides humains. Je ne sers les honneurs de personnes, si ce n’est les miens. Et les honneurs qui viennent après sur ma liste sont ceux de ma race, de mes semblables, car eux aussi ont le droit à faire autre chose que de passer leur vie dans un cimetière putride juste à cause d’un malheureux pacte, d’une simple erreur du passé. Tu...

    Satine se retourna, sans doute croyait-elle que son ami qu'elle attendait arrivait. J'étais heureuse, presque sarcastique, de savoir qu'elle avait de faux espoirs car cela la rassurait quelque peu.

    -Bien, si tu n’as plus d’autres remarques désobligeantes, tu peux partir ma belle, raconter ta rencontre avec l’effrayante Satine, rencontre de laquelle tu seras sortie sans la moindre égratignure. Impressionnant. Ou sinon je peux appeler quelques démons pour venir te dévorer, c’est toi qui voit.

    Un sourire ironique vint se peindre sur mes lèvres.

    - Tu sais, tu ne me fais pas peur. J'ai l'impression, qu'au fond de toi, tu éprouve du remord.

    Comme je l'imaginais, ce dernier mot fit réagir la démone qui se trouvait face à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Sam 7 Nov - 20:39

    Question du jour : est-ce qu'un pigeon survivait à un bout de fer à moitié rouillé qui avait jonché le sol des années durant lancé à une vitesse relativement rapide ? Seconde interrogation de la journée : un ange, lui, y survivrait-il ? C'était là l'occasion de répondre à ces deux grands mystères de la vie.

    - Tu sais, tu ne me fais pas peur. J'ai l'impression, qu'au fond de toi, tu éprouves du remord.

    Un frisson me parcourut, et mes songes de meurtres à coups de barres de métal s'envolèrent instantanément.

    -Que sais-tu du remord ? En as-tu juste un jour ressentis ? Je parle du vrai remord, profond, pas du "Tiens, je n'aurais pas dû prendre cette route, y'a beaucoup trop d'embouteillages !"

    Et, finalement, mon envie de tuer revint. De toutes manières, cela ne m'étonnait guère. Mon cerveau pouvait réfléchir à sa guise, ma royal pain était de retour, ma nature de démon aussi.

    -Et, tu sauras qu'un démon ne peut ressentir de telles choses. Trop... humaines. La joie est de rigueur, mais la gentillesse, le regret, la pitié, l'Enfer nous en a débarrassé.

    Apparemment, Gabrielle - j'ignorais son nom, et franchement, je ne connaissais pas beaucoup d'anges, ce cher Gaby mis à part - ignorait ce que la plupart des démons eux-mêmes ignoraient également. Mon voyage aux Enfers n'était aujourd'hui plus qu'un immense trou noir dans ma mémoire, et ma conscience aussi.
    Sans même y penser, j'effleurai de mon index droit la lame du poignard au fond de ma poche. Je savais que si cette gamine allait trop loin, elle se retrouverait avec un truc argenté et aiguisé dans la poitrine. Je doutais fortement que celui puisse la faire succomber - et de toutes façons, elle aurait terminé au Paradis, alors c'était sans le moindre intérêt, car elle était susceptible de revenir - mais un couteau pouvait toujours la faire souffrir, et c'était tout ce que je pouvais désirer à cet instant précis.


_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Mer 11 Nov - 10:33

    -Que sais-tu du remord ? En as-tu juste un jour ressentis ? Je parle du vrai remord, profond, pas du "Tiens, je n'aurais pas dû prendre cette route, y'a beaucoup trop d'embouteillages !"

    Les yeux de la démone lançaient des éclairs, laissant transparaitre son envie affichée de me tuer, de me détruire, d'en finir avec mon "courage" à deux balles. Je la sentais presque venir mettre ses mains autour de mon cou. Je déglutis, comment tant de violence pouvait-elle émaner d'un tel être?

    - Non, je sens que tu as du remord d'avoir arraché des gens à la vie.

    Il fallait que j'arrête de la chercher, elle allait finir par sortir un poignard de sa poche et fondre sur moi, telle Millie et m'arracher moi aussi à la seconde vie que j'étais en train de jouer inutilement.

    -Et, tu sauras qu'un démon ne peut ressentir de telles choses. Trop... humaines. La joie est de rigueur, mais la gentillesse, le regret, la pitié, l'Enfer nous en a débarrassé.

    Pourtant, elle était bien gentille de me laisser en vie.

    - Mais tu fais preuve de gentillesse en ne faisant que proférer des menaces et en n'attaquant pas! Lançais-je, narquoise.

    Fallait vraiment que je me taise, je la sentais sortir de ses gongs... Cela commençait à m'effrayer...
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Mer 11 Nov - 12:56

    Au fil des minutes, je ressentais la tension que je pouvais bien provoquer chez cette Gabrielle si frêle qu'elle donnait la stricte impression de pouvoir se briser en morceaux au moindre claquement de doigts. Et, franchement, cela me faisait sourire, comme si elle venait juste de réaliser qui j'étais, ou plutôt ce que j'étais.
    Malgré tout, j'admirai la facilité avec laquelle elle me lançait des phrases qui, avec tout autre démon, l'autre directement conduite à la case cimetière. Si le dudit démon n'avait pas eut la charmante idée de l'envoyer dans je ne sais quel endroit désert d'homme, ou bien de la réduire en cendres à coup d'essence et d'une jolie petite allumette.
    Je ne pris même pas la peine de répondre à sa remarque plus que déplacée sur mon prétendu remord sur mes prétendus meurtres - préciserais-je qu'elle n'avait en rien raison, car Gabrielle ne savait absolument rien de mes crimes.



    - Non, je sens que tu as du remord d'avoir arraché des gens à la vie.

    Au fond de moi, je répliquai tout de même. Evidemment, je niais aucun de ces meurtres, cela aurait été ridicule de ma part. Mais, à la différence de mes semblables, je ne tuais pas pour me distraire - ou tout autre absurdité du genre - mais parce que j'avais un réel motif à cet assassinat.
    Et, lorsque je sifflai que mon espèce n'avait de sentiment, elle rétorqua sur un ton qui ne me plut guère une seconde phrase narquoise, et très déplacée pour une créature si fragile qu'elle.


    - Mais tu fais preuve de gentillesse en ne faisant que proférer des menaces et en n'attaquant pas !

    -Ce que tu nommes gentillesse, j'ai coutume de l'appeler courtoisie. De plus, je n'ai qu'une très faible connaissance de ta race. J'essaie alors, en bonne petite méchante, d'en savoir plus en te conservant en vie, au lieu de te tuer. Et, ça, c'est ce que je qualifie d'intelligence.

    J'étais habituée à être plutôt franche avec mes ennemis. Sauf lorsque je me glissai dans la peau de quelqu'un d'autre. Mais je n'aimais pas mentir, cela était premièrement d'une incroyable inutilité, et secondement sérieusement encombrant dans une conversation que l'on souhaite garder à peu près cohérent.

    -Mais si tu en as vraiment envie, je peux sortir mon poignard et tu le passer sous la gorge maintenant.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Ven 13 Nov - 18:24

    -Ce que tu nommes gentillesse, j'ai coutume de l'appeler courtoisie. De plus, je n'ai qu'une très faible connaissance de ta race. J'essaie alors, en bonne petite méchante, d'en savoir plus en te conservant en vie, au lieu de te tuer. Et, ça, c'est ce que je qualifie d'intelligence.

    Ok, c'est bon, j'avais compris. Elle avait répondu franchement, cela ne m'empêcha pas de percevoir dans mon dos un frisson glacé, elle m'effrayait. Comme tout bon démon. Elle est mon contraire, mon opposé, je la déteste par nature et rien ne pourra y changer. Même si elle se révèle être une personne très gentille.

    -Mais si tu en as vraiment envie, je peux sortir mon poignard et tu le passer sous la gorge maintenant. Enchaîna t-elle.

    - Non merci Myers. Je pourrais m'en passer. Répondis-je en la narguant.

    J'étais prête à pivoter et prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Sam 14 Nov - 16:34

    Les démons n'avaient pas de don. Bien sûr, ils avaient des particularités. Ils ne dormaient pas, ne mangeaient pas, n'avaient que des sentiments particuliers, et j'en passe, mais ils ne possédaient pas de pouvoirs particuliers. Ni lévitation, ni télépathie, rien qui pourrait nous être fort utile. Si un jour ensoleillé je rencontrai enfin Satan, je devrais peut-être lui en toucher un mot... Malgré tout, magie de l'empathie éclaire moi, je sentais que, peu à peu, ma Gabrielle prenait peur. Bien que cela m'eusse ravie à l'instant même, continuer ce petit jeu était grandement risqué. D'abord, mademoiselle était bien susceptible de fuir, et cela n'arrangerait en rien mes affaires :il fallait que j'en apprenne plus sur sa race, car ce que l'on me rapportait était flou, parfois contradictoires, et je ne faisais nullement confiance aux sortis de l'Enfer. Et, secondement, si je continuais à lui faire peur comme ça, je finirai probablement par moi-même me laisser emporter, introduisant mon couteau dans la partie.
    Et c'était d'ailleurs ce qu'elle redoutait le plus :


    - Non merci Myers. Je pourrais m'en passer, murmura-t-elle de cette voix qu'elle tentait de conserver.

    Très bien. Retirer son doigt de la lame, et ne pas y penser. Cela, c'était encore possible. Eviter de lui répondre. Dans la limite du possible, mais faisable. Cesser de voir un putride cadavre lorsque je la regardais, ceci m'était cyniquement improbable.
    Dans ce cas, autant lui répondre, n'est ce pas ?


    -Ok, laissons tomber le poignard sanglant alors. Mais autant être franche, j'aurai besoin de tes lumières, annonçai-je.

    J'avais baissé les yeux, histoire de ne plus voir ma chère dépouille sur le sol à la place de l'ange, et attendais une réponse. Même un "Va crever pétasse" m'aurait satisfaite. Mais rien ne vint. Autant poursuivre.


    -Je suppose que m'aider est exclu, mais nous avons chacune besoin de l'autre. Disons que je t'explique deux ou trois trucs sur les démons - ce qui pourrait sérieusement t'aider, vu les maigres informations que tu possèdes à ton stade - et tu fais de même !

    Je m'étais radoucie - j'avoue volontiers que je la manipulais, juste un peu - et lui lançai un sourire, faible mais sympathique. Comme je lui avais confié, nous avions toutes deux beaucoup à apprendre. Qui a dit que les ennemis devaient forcément passer leur temps à se jeter des bombes sur la gueule, ou en l'occurrence des couteaux ?

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 15 Nov - 16:55

    -Ok, laissons tomber le poignard sanglant alors. Mais autant être franche, j'aurai besoin de tes lumières

    Son ton avait perdu de son sarcasme, je voulais lui hurler des mots quelque peu grossiers comme un petit "mais je t'emmerde, va te faire foutre!". Seulement, j'étais bien trop polie pour ça et je me contentais de l'ignorer superbement. Elle continua.

    -Je suppose que m'aider est exclu, mais nous avons chacune besoin de l'autre. Disons que je t'explique deux ou trois trucs sur les démons - ce qui pourrait sérieusement t'aider, vu les maigres informations que tu possèdes à ton stade - et tu fais de même !

    Elle arrivait à manipuler les autres, c'était certain, avec son ton radouci et son air angélique, j'avais envie de la gifler. Etait-ce possible qu'un ange éprouve de tels sentiments envers quelqu'un? Faudrait que j'en touche deux mots à mes supérieurs!

    - Nous en sommes au même stade point de vue connaissance de l'autre. Alors, tu me raconte Myers et je te raconte. Dans cet ordre, c'est clair?

    Je pris volontairement une voix menaçante même si je savais que ça ne convenait pas à mon apparence fragile et tellement mignonne!
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 15 Nov - 18:27

Je priai intérieurement. Oui, je priai. Dieu. Le Dieu. Celui dans le ciel, entouré de ses petits nuages blancs et cotonneux. Et j'avais coutume de le faire, et ce depuis bien des années. Quoi ? N'avez-vous pas remarqué ? Ces "Bon Dieu", "Dieu merci", "Pour l'amour du ciel" que j'insérais régulièrement dans mes phrases ? Et, pourtant, je venais bien de l'Enfer. Malgré cela, j'espérais que, à force de patience et d'acharnement, Dieu m'accorde enfin sa faveur divine.

- Nous en sommes au même stade point de vue connaissance de l'autre. Alors, tu me racontes Myers et je te raconte. Dans cet ordre, c'est clair?

Mes prières s'évanouirent, et mon sourire que je conservais intentionnellement angélique devint plus profond, encore plus vrai, plus authentique.

-C'est exact Miss Gabrielle. Et je suis tout à fait d'accord. De toute manière, tout le monde sait que ma parole ne vaut rien, contrairement à la tienne. A moins que Saint Pierre se soit lassé de contrôler à l'entrée du Paradis, et que même le pêché soit accepté. Mais commence s'il te plait par me nommer autrement que Myers. Même sale pétasse conviendra mieux, mais Satine ne serait pas mal non plus.

Cette intervention quant à mon prénom était utile, car je détestais que l'on m'appelle comme l'on nommait un petit vieux. Myers n'était qu'un nom pour les papiers, l'administration, rien de plus.
Mais ma petite rectification me permettait surtout de gagner du temps. Non pas que j'espérais encore la venue de Phil - je ne l'attendais même plus, pratiquement certaine qu'il avait finit par se perdre, et par ne même plus retrouver son propre point de rendez-vous. Ce que je voulais, c'était avoir le temps de me secouer les neurones pour retrouver tout ce que l'on avait bien pu me conter quant à Satan, et son joli pays de flammes et de tortures incessantes. Je finis par abandonner. Il était vraiment urgent que je commence à écouter lorsque l'on me parle, surtout de choses censées me concerner.


-Très bien Miss, que veux-tu savoir ? terminais-je par soupirer.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Mer 18 Nov - 9:26

    -C'est exact Miss Gabrielle. Et je suis tout à fait d'accord. De toute manière, tout le monde sait que ma parole ne vaut rien, contrairement à la tienne. A moins que Saint Pierre se soit lassé de contrôler à l'entrée du Paradis, et que même le pêché soit accepté. Mais commence s'il te plait par me nommer autrement que Myers. Même sale pétasse conviendra mieux, mais Satine ne serait pas mal non plus.

    Pourquoi m'appelait-elle Gabrielle? Je me rendis rapidement compte que je ne m'étais à aucun moment présentée, c'était peut-être mieux ainsi... Salle Pétasse était plutôt un nom qui convenait à Satine, mais bon, ma gentillesse reprit le dessus.

    - D'accord...Satine Ce mot m'écorcha presque la bouche tellement j'en avais peur. Et moi, c'est pas Gabrielle. Je suis Elsa Nilson, mais Elsa me convient parfaitement, même venant d'un démon.

    -Très bien Miss, que veux-tu savoir ?

    Qu'est-ce que je voulais savoir moi? Qu'en savais-je? Je n'avais rien à demander!

    - Tu m'as dit que le Diable ne te donnait pas d'ordre. Tu tue donc par plaisir? Pourquoi les Démons et les Anges se font-ils la guerre et ne discute pas tranquillement comme nous deux? Cette question était empreinte d'ironie.

    Je fis une pause cherchant d'autres questions. Je me déplaçais dans la pièce et prit une chaise quelque peu endommagée par je ne sais quoi. Je m'assis en prenant garde de ne pas la briser.


    - Quel est ton rôle dans la ronde continue de la vie? Penses-tu que ce que tu fais est bien?

    Je n'avais plus de questions, plus qu'il n'en vale réellement la peine. Sauf une, qui restait dans ma tête, elle ne partait pas.

    - As-tu...déjà aimé Satine? Pas un petit sentiment de rien du tout, un sentiment fort qui remet en cause ta situation de démon. Un sentiment dévastateur pour lequel tu auras donné ton âme, ton cœur, ta vie...

    Ce que je craignais le plus, c'était qu'elle ne prit pas cette question au sérieux et qu'elle me rit au nez.

    - Que veux-tu savoir sur les Anges Satine?
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 22 Nov - 15:28

    Et là, je crois que ce fut la toute première fois que je vis Gabrielle faire autant de choses à la fois. On aurait aisément pu mettre ça sur le compte du froid poignardant, ou encore sur celui de l'initérêt qu'elle pouvait ressentir, mais je savais qu'au fond régnait en elle une peur qu'elle avait refoulée.
    Et le pire était que je ne parvenais pas à avoir la moindre sensation de plaisir à cette idée.
    Mais ma petite Gaby commença tout d'abord par m'imiter en me rectifiant - pas aussi lourdement que je l'avais néanmoins fait - sur son nom.
    Elsa Nilson. Étonnamment, et inutile de préciser que cela était rarissime chez moi, je trouvais que ce nom, fluide et musical, lui correspondait plutôt bien.
    Puis, ma belle humaine aux punaises dorsales, déroula avec réflexion chacune de ses questions. Cela allait de nos chères habitudes, nos coutumes, nos meurtres, et autres interrogations auxquelles je m'attendais. Toutes, sauf une. Mais nous n'en sommes pas encore là.


    - Tu m'as dit que le Diable ne te donnait pas d'ordre. Tu tue donc par plaisir? Pourquoi les Démons et les Anges se font-ils la guerre et ne discutent pas tranquillement comme nous deux ?

    Un léger sourire, moitié moqueur de sa naïveté si enfantine et si attendrissante à la fois, se traça lentement sur mon visage froid et dénué de toute émotion - en dehors de cette moue évidemment.

    -Vois-tu Gab.. Elsa, je vais peut-être t'apprendre une chose essentielle de cette guerre. C'est également la raison pour laquelle je contrôle tous les démons de cette ville. Je n'ai strictement aucun souvenir de l'enfer. Or, c'est là que le caractère meurtrier se forme, tant les souffrances y sont atroces. Mon passage y étant été effacé de ma mémoire, je conserve cette nature démoniaque, sans pour autant avoir cette rage de tuer. Les autres démons, eux, en ont un très souvenir. Comprends-tu alors leur horreur ? Un siècle durant, ils ont subit les pires tortures, sans possibilité d'issue. Une fois retournés sur Terre, leur nature humaine les a totalement quittés.

    Miss Gaby s'installa sur une chaise, attendant que j'achève mon petit discours - tant répété depuis des mois - et me posa avec élégance - ou presque - sa seconde question.

    - Quel est ton rôle dans la ronde continue de la vie ? Penses-tu que ce que tu fais est bien ?

    -Mon rôle ? Tenter de libérer les démons de ce dilemme cornélien dans lequel ils sont enfermés. Si c'est bien ? Bien sûr que non. Mais je place le bien et le mal sur le même pied.


    A question classique, réponse classique, n'est-ce pas ? Passons.

    - As-tu...déjà aimé Satine? Pas un petit sentiment de rien du tout, un sentiment fort qui remet en cause ta situation de démon. Un sentiment dévastateur pour lequel tu auras donné ton âme, ton cœur, ta vie...

    A peine avait-elle prononcé ces quelques mots qu'une impression horrible se manifesta au coeur même de ma poitrine. Comme si une main puissante et invisible m'avait poussée en arrière d'un coup sec et brusque, inattendu et irréel. Qu'avait-elle osé faire ? Qu'avait-elle osé dire ? Une colère incroyable m'envahie en une seconde, grimpant en moi comme une flamme incandescente, puis retomba, aussi rapidement qu'elle était venue. Le calme revint, je fermai un instant seulement les paupières, et tentait de retrouver un semblant de dignité, me redressant, rangeant une petite mèche couleur soleil qui s'était échappée. Je doutais bien que Gabrielle avait conscience de ce qu'il venait de se produire. Était-ce l'effet qu'elle escomptait ?

    -Non, Elsa, soufflais-je, presque inaudible.

    Je fis volte-face, refusant qu'elle voit mon visage, lequel se décomposait presque. Et, le pire, c'était que j'ignorai totalement pourquoi je réagissais de cette manière. J'étais... j'étais censée m'en foutre royalement !


    -Non, répétais-je, plus fortement cette fois-ci. Au fond, pourquoi me serais-je abaissée à ce niveau ci ? L'idée même d'amour est absurde, burlesque à un point que moi-même je n'imagine pas., hurlais-je, dans l'espoir que ceci rattrape ma réaction de tout à l'heure.

    Puis Elsa, sauveuse dans un sens, changea de conversation. Et je m'empressai de lui répondre :

    -Contente toi de me conter ton histoire.

    Je lui jetai enfin un coup d'oeil. Histoire de vérifier sa présence.

    -S'il te plait.

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 22 Nov - 16:22

    Satine me raconta qu'elle n'avait plus de souvenir de l'enfer, mais qu'elle savait qu'elle et les autres démons avaient subi des tortures pire que tout, je savais bien que moi, je ne subirais rien de pire. Je la regardais intéressée, un petit sourire se dessina sur mon visage quand elle se trompa de prénom, elle avait du beaucoup m'appeler comme ça, ne serait-ce que dans sa tête, puis mon sourire disparu.
    A ma question sur l'amour, elle semblait se mettre en colère, me répondit par la négation. Son visage sembla devenir un peu...cramoisi...
    Elle se détourna, je me surpris à éprouver de la compassion pou elle, j'eus l'impression qu'elle était presque triste, si elle n'avait pas été un démon, je l'aurais prise dans mes bras et l'aurais consolé, j'aurais bondi de ma chaise, mais ma position d'ange et surtout la sienne, de démon, me l'interdisait. Je ne pouvais que la regarder avec un regard empli de compassion pendant qu'elle me tournait le dos.
    Quand elle me refit face, je posais un regard impatient, pour qu'elle ne voit pas ma compassion, sans doute exagéré.


    -Non. Au fond, pourquoi me serais-je abaissée à ce niveau ci ? L'idée même d'amour est absurde, burlesque à un point que moi-même je n'imagine pas.

    Elle criait, hurlait même, mes yeux se remplirent de pitié, puis, je changeais de sujet, lui demandant ce qu'elle désirait savoir.

    -Contente toi de me conter ton histoire. S'il te plait.

    Elle voulait connaitre mon histoire, elle risquait d'être déçue, ma vie n'était pas passionante et comme elle, mon séjour au Paradis était très floue.

    - Mon histoire n'est pas passionante Satine, tu risque d'être déçue. Mais bon, si tu insistes, nous avons un marché, je le respecte. J'esperais que ma compassion ne passait pas dans ma voix
    Je suis née comme tout les enfants, d'une union amoureuse entre deux êtres humains, j'étais fille unique, et très aimée. Une soirée, alors que j'étais malade, j'ai forcé mes parents à aller à une fête qu'organisait un de leurs amis, ils ne voulaient pas me laisser seule. C'était ici à Cantbury, au chemin du retour, ils ont été tués par...
    Je me raclais la gorge par un chien sauvage, envoyé par ...hum...le Diable. J'ai été prise en charge par une psychologue qui est devenue comme ma mère.
    À vingt ans, je me suis rendue à Cantbury, sur le chemin du retour, je me suis brusquement arrêtée sur la bande d'arrêt d'urgence, j'ai vu les traces de sang de mes parents, les traces étaient fondues sur l'autoroute. En retournant à ma voiture, j'ai été...percutée, volontairement d'après moi, par une voiture.
    J'ignorais les larmes qui coulaient sur mes joues, je n'aimais pas raconter ma mort. C'était toujours dur de l'evoquer. Je me suis réveillée dans un palais de marbre blanc, j'étais vêtue d'une tunique immaculée, un ange a virevolté vers moi et m'a dit: "Bienvenue au Paradis". J'ai oublié ma vie auprès des anges.

    Ensuite venait l'étape de mon retour sur terre, devais-je mentionnée Millie? Je n'en étais pas obligée et je ne le voulais pas lui poser des problèmes plus qu'elle n'en avait.

    - Tu te demande sans doute, pourquoi je suis revenue, et bien, je me souviens qu'une femme m'est apparue alors que je dormais, elle me suppliait de protéger sa fille, elle agonisait. Alarmée, j'ai prévenu l'ange qui m'avait accueillit que j'avais une mission. Depuis, je suis revenue et je veille sur une jeune fille, courageuse qui sait ce debrouiller seule, je l'ai laissé ce soir.
    Tu ne veux rien savoir d'autre? Et toi? Raconte moi ton histoire Satine.


    Ma voix était gentille, je voulais inciter Satine à se livrer, je commençais à bien l'aimer, était-ce possible qu'un ange puisse être amie avec...un demon?
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Dim 22 Nov - 19:17

    Je ne m'étais pas encore tout à fait remise de ma brève crise de colère. Cette très estimée Royal Pain serait-elle de retour ?
    Cependant, l'histoire de Gabrielle m'apaisa, c'était comme entendre un conte pour enfant, avec sa jolie petite situation initiale, ses péripéties, ses aventures ombragée par le Diable et autres éléments qui frôlaient l'absurde - au fond, qu'est-ce qui ne le frôle pas ? - et sa happy end. Je devinai un soupçon de tristesse dans sa voix, et la lueur de ses prunelles, encore emplies de compassion pour moi.
    Voilà d'ailleurs ce que j'aurais aimé pouvoir faire pour elle. Lui lancer un "Je suis désolée", lorsque Miss mentionna la mort de ses parents. Décrocher un sourire qui aurait pu la réconforter, mais rien, rien ne vint, jamais. Un truc d'ange ? Possible...
    Toujours de dos, j'écoutai avec attention son récit, ne laissant échapper aucun détails : ils étaient capitaux, voire indispensables, car c'était eux qui délivraient le plus d'informations.
    Lorsqu'elle acheva son discours, j'attendis quelques secondes supplémentaires. Histoire de lui laisser le temps de rajouter quelque chose, par mégarde oublié ? Puis, j'allai m'asseoir sur une échelle sans âge, aux trois quarts rongée par la rouille, le froid et l'humidité, dont l'équilibre me laissait dubitative, mais qui avait le grand mérite de faire face à la chaise de Gaby. J'esquissai un léger sourire, qui s'éteignit instantanément, posai les yeux sur le sol, et récitai d'une voix claire et basse :


    -Ô gigantesque paradoxe, dont la monstruosité exclut toute solution.

    Relevant les yeux, je la contemplais. Contrairement à d'autre, elle ne m'avait ni prise pour une étrangeté de la nature qui apprenait par coeur des bouquins, ni pour une folle qu'il fallait enfermer d'urgence dans l'hôpital le plus proche. Elle paraissait... intéressée ?

    -"William Wilson" d'Edgar Allan Poe. Un auteur magnifique. Qui a d'ailleurs tout à fait raison. L'ange comprend le démon, le démon comprend l'ange. N'assistons nous pas au plus étrange des paradoxes ?

    Tout bonnement incroyable.

    -Et détrompe toi Elsa, ton histoire est tout à fait fascinante. Pour moi, du moins. Tu as une chance exceptionnelle. Veux-tu entendre la mienne ?

    Je reposai mon regard sur le sol sale, mais il était plus simple de le regarder que de me confronter à son jugement.

    -Toute ma vie est un trou noir. Mon passé n'est que néant. J'ai apparemment dû faire un pacte avec Satan, et, je me suis retrouvée en Enfer, duquel je ne ressors aucun souvenir. Au fond, je suis chanceuse, non ? La description que mes frères me font sur ce lieu te donnerait des frissons. Images et dessins à l'appui. A ce que je sache, ma mémoire est capable de remonter jusqu'à ce jour, où je me suis réveillée au Silly's. Tu sais ? Le bar au Nord de Cantbury. J'ai constaté que les démons n'avaient pas le droit à une seconde chance, que, une fois le pacte fait avec le Diable, ils ne pouvaient plus revenir en arrière. Alors j'ai tenté de les aider, en leur délivrant une vie. Mais ils ne savent pas s'en servir, voilà tout...

    Je fis une pause. Non pas théâtrale, juste pour réfléchir à ce que je pourrais bien raconter.

    -Bref, à mon réveil, je me suis retrouvée totalement désemparée. Ce monde était atroce pour nous. Alors je me suis mise à la recherche de démons qui voudraient me suivre, puis je suis revenue ici, pour leur donner leur propre ville, là où ils pourraient enfin vivre. J'ai donc essayé d'attaquer, et ça a très bien marché. Le Nord est tombé en trois jours. Pour avoir notre paix, il fallait employer la guerre. Et je ne te cache pas que les démons adorent ça ! Et Ellana est arrivée, et nous avons débuté un second enfer. Nouveau paradoxe : nous avons fui notre passé infernal, pour en retrouver un nouveau.


    Je savais qu'à partir de ce moment là, toute la haine que Gabrielle pouvait bien ressentir serait encore amplifiée. Etais-je censée avoir peur ?


_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Lun 23 Nov - 18:28

    -"William Wilson" d'Edgar Allan Poe. Un auteur magnifique. Qui a d'ailleurs tout à fait raison. L'ange comprend le démon, le démon comprend l'ange. N'assistons nous pas au plus étrange des paradoxes ?

    N'était-ce pas ce qui était en train de se passer? L'ange ne comprenait-elle pas le démon et inversement? Personnellement, ça marchait dans mon cas, je ne savais pas si Satine comprenait ma douleur, mais je comprenais la sienne. Je n'osais pourtant pas l'exprimer à haute voix.

    -Et détrompe toi Elsa, ton histoire est tout à fait fascinante. Pour moi, du moins. Tu as une chance exceptionnelle. Veux-tu entendre la mienne ?

    Je n'avais pas besoin de répondre par l'affirmative, elle vit bien sur mon visage que je le voulais, je voulais en connaitre plus sur elle. Je dessinais un rapide et presque invisible sourire sur mes lèvres quand elle dit que mon histoire était fascinante.
    Un ange pouvait-il éprouver de l'amitié ou de la compassion pour un être qui en était dénué? Je gardais cette question dans ma tête, à poser aux Autorités Supérieures!
    Elle me raconta que ses "frères" lui avaient raconté les douleurs et tortures subies dans l'enfer, elle avoua en être soulagée de ne pas se souvenir avoir vécu ça. Puis elle parla d'Ellana, qui était-elle réellement? Je n'avais qu'entendu parler d'elle que par des voix...
    Je voulus dire à Satine à qu'elle point elle avait plus souffert que moi, physiquement et sans doute mentalement. Comparée à elle, ma souffrance à la perte de mes parents n'était rien.

    Mes lèvres bougèrent d'une manière imperceptible pour dire "Désolée", je ne sus pas si elle avait vu ou pas

    - Excuse moi, mais explique moi qui est Ellana? J'en ai vaguement entendu parler, mais j'ignore qui elle est!

    Mes lèvres essayèrent de former un sourire de façon à réconforter un peu le démon qui me faisait face.


[Désolée, c'est court... --' ]
Revenir en haut Aller en bas
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 22

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Lun 23 Nov - 21:34

    Les sourires angéliques qui se détachaient de temps à autres des traits délicats de Gabrielle agissaient tels de véritables bouffées de chaleur sur moi... des bouffées d'humanité ?
    Je fronçai légèrement les sourcils. Mais pourquoi n'arrivais-je pas à décrocher de telles expression ? Mon visage serait-il figé dans cette nature démoniaque pour l'éternité ? Devais-je éprouver le regret pour cela ? Voire... l'amour ? En tout cas, Gabrielle semblait méditer mes paroles, quelle qu'en soit leur valeur.


    - Excuse moi, mais explique moi qui est Ellana? J'en ai vaguement entendu parler, mais j'ignore qui elle est !

    Un mélange d'étonnement et d'un attendrissement impossible triompha en moi. J'avais l'impression d'apprendre enfin quelque chose à quelqu'un. Car, après tout il me fallait bien l'avouer, les démons, bien qu'ils vinrent plus d'une fois me voir pour quelques conseils, n'écoutaient qu'eux-mêmes, leur instinct, leur nature destructrice. Nature que j'étais également censée posséder. Ladite nature était-elle atténuée par cette absence cruelle de souvenirs ? Dans ce cas, pourquoi prenais-je autant de plaisir à assassiner ? Mes yeux quittèrent enfin le sol lorsque l'échelle émit un son tout d'abord excessivement désagréable, et surtout très inquiétant. Mais je passai outre ces détails futiles de la scène, et me concentrai de nouveau sur la question de ma petite humaine aux allures angéliques.

    -Ellana est, en principe, une... humaine. En principe seulement, car elle a prouvé posséder des pouvoirs permettant de nous renvoyer en enfer. Enfin, presque. Elle a déjà essayé sur moi, sans succès. Mais je semble être la seule à résister à son maléfice. Comme je suis certaine, ou presque, que tu me le demanderas, oui, j'ai déjà songé à l'idée de vivre en harmonie. Mais, pour elle, et même pour moi, l'entende est trop difficile. La facilité est donc apparue comme la guerre. Un par un, mes démons tombent. Et je ne sais que faire. La discussion est impossible. Dans les deux camps.

    Au dernier mot, un frisson m'envahie, me rappelant les griffures sanglantes que le froid m'infligeait. Je me raclai discrètement la gorge, et enchaînai, bien consciente que cette idée soit d'un ridicule sans nom.

    -Elsa, ne préfèrerais-tu pas converser en des lieux plus confortables ? Je meurs de froid ici... et mon ami semble avoir totalement oublié notre rendez-vous. Dommage pour lui... pour une fois que j'avais une bonne nouvelle !

    Intérieurement, je pensais au manoir Myers. Mais quelle folle serait ma Gabrielle pour se jeter ainsi dans le lieu le plus dangereux de tout Cantbury ?

_______________________
Please come now, I think I'm falling. It seems I found the road to nowhere, and I'm trying to escape... Creed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   Sam 28 Nov - 11:00

    Satine m'expliqua qui était Ellana, une humaine dont les pouvoirs renvoyaient les démons en enfer, je me demandais ce qu'avait Satine pour resister à ce terrible don, peut-être qu'elle était immunisée du fait de sa mémoire détruite. Je la contemplais, elle avait l'air glacial au premier abord, mais après, quand on creusait dans son cœur, elle avait toujours souffert, sa souffrance était une partie d'elle-même.
    Elle me proposa de quitter cette usine desaffectée glaciale, mais pour aller où?


    - C'est vrai qu'il commence à faire frisquet ici...

    J'attendis qu'elle commence à marcher, j'avais peur qu'elle ait la lâcheté de m'attaquer dans le dos, même si je lui faisais confiance, je suivis sa démarche ondulée.


[RP fini? On continue où?]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ange et Demon:rencontre explosive [PV Satine]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange Cantbury :: • Cantbury • :: •North Part :: •Usine désaffectée-
Sauter vers: