Strange Cantbury


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff annonce avec regret la fin de Strange Cantbury.
Nous vous remercions tous de votre présence, de votre inscription.
Nous sommes a disposition pour n'importe quelle question.
Un message vous sera envoyé à chacun d'entre vous, et un topic sera ouvert, par rapport à ce sujet.
Nous sommes désolées, Invité
mais le forum est actuellement en hiatus.

Partagez | 
 

 Satine Myers - Valid'

Aller en bas 
AuteurMessage
Satine P. Myers
    I scratch, I bite, I kill, I just play

avatar

Messages : 510
Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 23

You and your life...
Relations:
Humeur:
80/100  (80/100)
Race, et ce qui vous concerne...:

MessageSujet: Satine Myers - Valid'   Sam 8 Aoû - 22:56

Satine Pleasure Myers

Commençons par les généralités…

NOM ET PRENOM(S) : Satine Pleasure Myers
SURNOMS : Miss Myers n'a pas vraiment de surnom. Ou plutôt, elle refuse qu'on lui en donne un. Mais les gens ont quand même pris l'habitude de l'appeller Sat. Du moins, lorsqu'elle n'est pas présente...
AGE REEL : ? ans
AGE APPARENCE : 20 ans

Puis, une description de soi est indispensable…

PHYSIQUE (minimum 5 lignes) :
D'une beauté froide - glaciale conviendrait mieux - la jolie Satine sait par dessus tout user de ses atouts, plus que convaincants, pour manipuler quiconque à sa guise. Une véritable actrice, elle passe de la reine des meurtrières à la belle innocente. Toujours vierge, évidemment.
Une silhouette fine et longue, qui se veut être semblable à l’allure élégante d’une danseuse de tango, une taille de guêpe qui ne pourrait qu’appartenir à une mannequin, bien qu’elle ne soit pas surmontée d’une poitrine conséquente, mais plutôt petite. D'immenses prunelles de la teinte d'un ciel d'été, qui virent à l'encre le mot approprié prononcé, soulignées par de longs cils épais et noirs, qui, d'un battement, se révèlent être d'une nature ... hyptonisante ? Le tout complété d’un teint pâle, de traits quelques peu hautains, d’un nez fin et discret, assorti à cette bouche en forme de coeur, coloriée d’un rose léger et naturel. Une jolie poupée de porcelaine, dirais-je.
Au niveau vestimentaire, la belle sélectionne les tenues originales, qui laissent entendre une certaine richesse et un statut privilégié. Des vêtements qui mettent en valeur son maintien et sa démarche, très clairs, ou, au contraire, très sombres.

CARACTERE ( minimum 8 lignes) :
Quiconque adressera la parole à la belle se rendra très vite compte de son caractère inflexible. Sauf si elle en décide autrement. La manipulation. Si Satine désire, Satine aura. Prête à tout pour que autrui succombe à son moindre désir, un sourire révélant une dentition d'une blancheur parfaite suffit généralement à obtenir ce qu'elle veut. Mais où serait l'intérêt ? Jouer de son physique est, à ses yeux, un moyen trop simple. Car l'insouciance du sort des autres la caractérise à merveille. L'insouciance, tout simplement, la définit encore mieux. Après tout, la mort n'est qu'un jeu. La vie est futile, inutile, où partent les pauvres souvenirs accumulés au long de ces interminables années ? Alors pourquoi s'importuner avec des détails si dérisoires ? S'amuser, exiger, s'amuser de ce qu'elle exige, se lasser de ce qu'elle a bien pu exiger, nous avons là la description parfaite de l'enfant capricieuse qu'elle adore être.
Se glisser dans la peau de différents personnages est également un de ses passe-temps favoris, voilà probablement pourquoi ses réactions sont toujours des plus imprévisibles, ce qui peut parfois être effrayant, ou divertissant. Tout dépend du côté duquel vous vous trouverez.

Facultatif:
CARACTERE D’AVANT : /


On se construit sur son passé, il faut le raconter…

FAMILLE (minimum 2 lignes) La famille. Encore un détail qui échappe toujours à la mémoire de la douce Satine. Si entourage familiale il y a, il est, et restera certainement bien longtemps inconnu à la belle, bien que personne ne soit à l'abri d'un soudain retournement de situation. Après tout, Sat n'est-elle pas connue pour son imprévisibilité flagrante ?

RELATIONS (minimum 5 lignes) Sans compter les dizaines de liens qu'entretient Satine avec les autres démons, tous assez tristement semblables les uns aux autres, c'est-à-dire froids et franchement moqueurs, la belle poupée de porcelaine a une relation des plus particulières avec cette très estimée Ellana Harlington. Du côté de Miss Myers, cette relation est narquoise, plus un jeu d'échecs, qui nécessite de la stratégie notamment, qu'une véritable guerre, mais elle devine bien qu'Ellana ne voit pas les évènements sous le même angle. Satine a en effet le don étrange de dédramatiser n'importe quoi.
Autre lien, Sat a retrouvé, ou plutôt a été retrouvée, par une jeune femme, une vampire, donc une ennemie potentielle, répondant au doux nom d'Astrid. Celle-ci, plutôt courageuse, j'en conviens, soutient qu'elle connaissait le démon avant qu'elle ne change de nature, et veut à tout prix lui faire entendre raison. Ne serait-ce pas déjà trop tard très chère ?

HISTOIRE EN GENERAL (minimum 15 lignes)
L'histoire de la belle pourrait débuter, comme tous les jolis contes de fée, par une naissance. Un don de dieu, un cadeau du ciel, parfois inespéré. Ou bien nous pourrions le commencer à la douce et candide époque de son enfance, ou encore à celle de la sortie terrible de l'adolescence. C'est alors à cet instant précis que vous vous dites : pourquoi s'encombrer de telles inutilités ? Le récit d'une fillette sautant à pieds joints dans une cour d'école surpeuplée, très peu pour moi. Vous songez alors : si nous parlons d'un démon, alors pourquoi ne pas conter la scène palpitante de ce fameux pacte, terrifiant et fascinant à la fois ? Et nous continuerions par l'aventure de ces années de souffrance au sein de l'Enfer infernale. Mais l'intérêt n'y serait pas réellement au rendez-vous. Pour la principale, et simple, raison que Satine ne peut se remémorer le moindre de ces détails, de ces périodes, plus différentes les unes que les autres. Un trou noir, bon et trouble, dans lequel se plonger revient à se noyer.
Le premier épisode que la blonde pourrait vous relater, son tout premier souvenir, la toute première parcelle de vie, fut ce bar, enfumé, bruyant, et à l'hygiène suspecte. Le Silly's Coffee. Elle avait ouvert les yeux, prise de vertiges insoutenables, dans un cabine de toilette dont émanait une odeur épouvantable, un mélange d'urine et de tabac. Satine en était sortie, rongée par cette envie irrépressible de blesser, de faire mal... de tuer. Et sa toute première victime en fut le témoin le plus évident. C'est ainsi que le lendemain matin, l'on avait retrouvé un jeune homme d'une vingtaine d'année, une large coupure le long du torse, à l'arrière du café, probablement décédé après de longues minutes d'agonie. Aux yeux de la police, un crime, oui, mais trop flou pour pouvoir le traiter. Il fut rapidement rangé au fond d'un tiroir, rayon "Affaires classées", avec quelques phrases expliquant son fort taux d'alcool dans le sang, et la possibilité d'une confrontation violente entre deux jeunes.
La belle, bien qu'elle ne retrouvait nullement sa mémoire, se révéla très vite être quelqu'un d'extrêmement intelligent. Maquiller ses éventuels écarts étaient d'une simplicité effarante, un don, si je puis me permettre, inné. Intelligente, elle l'était peut-être trop. Rapidement, elle comprit la ville dans laquelle elle avait atterrit, sa population, son organisation : Cantbury et ses apparences de bourgades insignifiantes n'étaient qu'une façade derrière laquelle pourrait se dissimuler une véritable mine. De pouvoir, d'or, et d'intérêts. C'est pourquoi Satine décida de partir à la recherche d'êtres semblables à elle, ce qui fut, au début, quelques peu difficile, mais qui finit par être un vrai jeu d'enfant pour la jolie manipulatrice qu'elle était.
Sat acheva donc sa recherche, à travers le Royaume-Uni, après plusieurs mois, regroupant ainsi autour d'elle plusieurs dizaines de démons. Chaque jour elle en apprenait un peu plus sur son espèce, et chaque jour, elle jouissait un peu plus de ce mal qu'elle pouvait bien inculquer aux autres. La blonde retourna donc à Cantbury, un objectif bien en tête : dominer ces pions potentiels, futiles, avec tant de valeur à la fois...
Les premières actions qu'elle lança se révélèrent être d'une étonnante facilité, sans parler de l'efficacité. Personne n'était préparé à de tels massacres, et le nord de la ville fut contrôlé par les démons en quelques jours. Le nord. La partie où tout avait débuté pour la jeune femme.
Tout aurait pu continuer ainsi, dans une parfaite maîtrise des évènements, si une adolescente inconnue et indésirable n'avait pas fait interruption dans l'affaire. Dotée de dons stupéfiants, cette "pétasse vierge à la baguette magique", comme la nomme avec une douceur incomparable Satine, commença à repousser les partisans de la belle, s'entourant bien vite des autres espèces de Cantbury.
C'est donc une guerre, que l'on pourrait estimer sans issu, qu'a décidé de mener d'une main de fer Satine, avec une confiance presque injustifiée.

Facultatif :
EN ENFER, QUELQUE CHOSE D’IMPORTANT ? /


Une vie sans loisirs est une vie sans plaisirs…

OCCUPATION ET LOISIRS (minimum 2 lignes) :
J'ignore si l'on peut réellement nommer ses occupations comme telles. Sauf si pour vous la manipulation, et les actes légèrement sadomasochistes sont considérés comme des loisirs... Mais la belle s'est tout de même trouvé d'autres hobbys, le jeu, la fête, et les excès notamment. Les dépenses, l'art de vivre avec aisance, ont également conduit au fait qu'elle apprécie tout particulièrement la lecture, le théâtre, et l'histoire. La belle se compare d'ailleurs souvent à Marie-Antoinette... Allez savoir pourquoi chers amis!

AMBITIONS (minimum 2 lignes) :
Ambitions ? Qui a dit ambitions ? Pour la belle, la vie se compose autour de cela. Posséder. Conquérir. Avoir, toujours, encore, et encore plus. Sinon, où en serait l’intérêt ? Les folies, les frivolités, les vanités, les pouvoirs, Satine ignore ce qu’elle désire en réalité. Cantbury ? Bien trop peu pour madame. Des centaines de démons à sa botte ? Qu’en a-t-elle à faire, après tout ? Miss Myers se contente donc d’exister en se noyant dans les insouciances, sans prêter la moindre lueur d’attention aux conséquences. Jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus suivre, mais cela, elle sait qu’une telle chose ne peut se produire. Ou pas d’ailleurs...

ENCORE QUELQUE CHOSE D’IMPORTANT ?
Si j'étais vous, je me casserais d'ici. Et maintenant si possible =)

Tout cela n’était qu’un perso, qui se cache derrière l’écran ?

NOM/PSEUDO : Alizée
AGE : 14 ans
AVATAR : Jessica Stam
CODE DU REGLEMENT : Valid'
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Ah ah...
UN MOT A DIRE SUR LE FORUM ?
Silence! Je suis le maître de ce forum! Non, je plaisante (enfin presque jump ) Sublime design signé par les belles Ellana et Mallory et très beau contexte également.


Dernière édition par Satine P. Myers le Lun 10 Aoû - 20:58, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Satine Myers - Valid'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tyler Myers [SOMEONE]
» Signature de contrat - Jamal Myers
» Ryudo Oikawa [Prez finished en attente de valid']
» vernis satiné
» SATINE&JOEY - Let's set the world in fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strange Cantbury :: • Préambule • :: •Passeport :: •Validées-
Sauter vers: